LE DIAMANT DE SYNTHÈSE
Retour à la liste des actualités Zoom

LE DIAMANT DE SYNTHÈSE

LE DIAMANT DE SYNTHÈSE EST AU COEUR DE DFLY. À l’heure du réchauffement climatique le secteur de la joaillerie ne peut éluder la remise en question de ses schémas de production et de l’approvisionnement de ses matières premières.
UNE INNOVATION SCIENTIFIQUE

UNE INNOVATION SCIENTIFIQUE

Le diamant de synthèse est une prouesse scientifique qui fait l’objet de recherches depuis les années 50.  Le génie humain a permis la cristallisation d’un diamant en laboratoire à partir d’une souche de carbone. En reconstituant les mêmes conditions que dans le manteau terrestre avec la méthode HPHT (High Pressure High Temperature) ou dans l’univers, avec la méthode CVD (Chemical Vapor Deposition), l’homme est arrivé à donner cette impulsion nécessaire à la cristallisation du diamant. Les deux techniques produisent des diamants aux caractéristiques chimiques, physiques et optiques strictement identiques à celles du diamant gemmologique. Aujourd'hui la joaillerie fait face à une concurrence mondialisée qui lui impose un rythme effréné de fabrication, chaque nouvelle saison chassant les dernières collections. À l'heure du réchauffement climatique, le secteur de la joaillerie ne peut éluder la remise en question de ses schémas de production et de l'approvisionnement de ses matières premières. Si une volonté est en marche pour plus de traçabilité et de transparence autour des matériaux utilisés comme l'or et les diamants, cette velléité ne règle pas le problème de l'épuisement progressif des ressources naturelles et de l'aspect invasif de leur exploitation sur l'environnement. Ces diamants de laboratoire (aussi appelés à tort diamants synthétiques) sont la parfaite alternative face aux ressources naturelles restantes enfouies au sein de notre planète. 

Une pierre unique et rare

Une pierre unique et rare

DFLY s’est positionné de manière exclusive sur le diamant de synthèse de méthode CVD. Les diamants croissent à des températures et pressions moins importantes et leur cristallisation permet d’obtenir les diamants les plus purs et les plus rares : les diamants de synthèse de types IIA qui ne représentent que 2 % des diamants géologiques.

Chaque pierre qui cristallise est unique et développe ses propres caractéristiques.

DFLY s’engage pour un marché authentifié et fait graver sur chaque pierre à partir de 0.31 carat les mentions : « Lab Grown Diamond » ainsi que le nom et le numéro de son certificat de Gemmologie. Nos principaux Laboratoires Internationaux de Gemmologie sont : IGI  GIA et HRD .

La joaillerie DFLY comme d’autres, est fière de porter cette innovation responsable pour qu’une alliance, un bijou de créateur ou une bague de fiançailles devienne le symbole de l’avenir de la joaillerie et du savoir-faire français.

Christelle MICHEL, co-fondatrice de DFLY, Diamond Grader HRD Anvers, ancien expert bijou près de la cour d'appel de Versailles