DIAMANT DE LABORATOIRE : IL VA FALLOIR COMPTER AVEC LUI !
Retour à la liste des actualités Parutions

IL VA FALLOIR COMPTER AVEC LUI

Diamant de laboratoire contre diamant naturel. Et si les deux pouvaient cohabiter ? C’est ce qui se profile dans les prochaines années.

DIAMANT DE LABORATOIRE : IL VA FALLOIR COMPTER AVEC LUI !

Diamant de laboratoire contre diamant naturel. Et si les deux pouvaient cohabiter ? C’est ce qui se profile dans les prochaines années.

Par Sandrine Merle dans THE FRENCH JEWELRY POST

6 millions de carats

En 2020, 6 millions de carats de diamant de synthèse (dont la cristallisation est identique à celle du naturel) sont sortis d’un four, fabriqués seulement à partir de carbone soumis à température et pression extrêmes. D’ici 2030, on en prévoit près de 19,2 millions. Ce qui n’est pas absurde au regard de l’appétence et de la fascination chez les très jeunes. Malgré cette montée en puissance, on est encore loin des 140-150 millions de carats de diamant extraits chaque année dans les entrailles de la Terre, là où la pierre s’est formée il y a des milliards d’années sans aucune intervention de l’homme.

Les convertis

Christelle Michel, à l’origine de DFLY, était une gemmologue-experte formée au laboratoire HRD à Anvers, une référence du diamant naturel : « le déclic a eu lieu quand j’ai pris deux lab-grown diamonds pour des naturels. Quelle énorme remise en question ». De fait, seule une machine spéciale est capable de détecter la différence !   

Retrouvez l'intégralité de l'article de Sandrine MERLE sur THE FRENCH JEWELRY POST en cliquant ici